10 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier.

D’après l’expérience exprimée par la plupart des investisseurs, l’immobilier est la meilleure forme d’investissement, voici les 10 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier.

En fait, pour rembourser votre investissement initial vous utilisez l’argent des autres (le loyer du locataire). Qui plus est, votre flux de trésorerie augmente simultanément  tous les mois.

Les 10 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier.

  1. Le Revenu:

Dans l’environnement économique et inflationniste actuel, la résilience des revenus locatifs sous-tend l’attraction de l’immobilier. Contre les rendements des produits traditionnels générateurs de revenus, les profits distribués par la propriété sont très attrayants. Les contrats de location allant de 3 à 15 ans dans le monde,  garantissent la sécurité du revenu d’une gamme de locataires de qualité.

  1. Gestion de la volatilité:

La composante de revenu de l’immobilier peut avoir pour effet de tempérer la volatilité. Traditionnellement, les cycles immobiliers sont moins prononcés et les baux à long terme échelonnés.  Notamment en atténuant l’impact des fluctuations économiques sur le revenu. D’autant plus que la courbe reste relativement constante, même en période de crise économique. L’appréciation du capital, introduit de la volatilité dans les rendements, soulignant l’importance du timing de l’investissement. L’histoire a montré que l’immobilier présente généralement une stabilité beaucoup plus grande sur la plupart des marchés immobiliers mondiaux.

  1. Diversification

Il existe une faible corrélation entre les rendements immobiliers et ceux des actions ou des produits à revenu fixe. C’est la raison pour laquelle, l’inclusion de l’immobilier dans un portefeuille mixte devient l’un des principaux arguments. De plus, l’immobilier commercial à une capacité significative de chercher à réduire la volatilité du portefeuille grâce à la diversification. La propriété faisant partie intégrante du tissu économique et social d’une ville, la diversification géographique de l’investissement immobilier peut être capturée par des variables socio-économiques structurelles.

  1. Retour sur investissement:

L’immobilier direct ou privé a toujours présenté des niveaux de volatilité inférieurs à ceux des autres classes d’actifs, mais également des rendements totaux supérieurs à long terme. Étant donné que son revenu génère une grande partie des résultats, les rendements annualisés se sont toujours révélés très attractifs.

Lire aussi notre article: Resolutions….

Suite des10 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier.10 bonnes raisons d'investir dans l'immobilier.

  1. Valeur ajoutée:

L’immobilier offre un potentiel de revenu avec l’avantage d’ajouter de la valeur grâce à la gestion d’actifs. De par leurs bonnes relations de marché, les gestionnaires immobiliers sont essentiels pour créer des opportunités attrayantes de création de valeur. Grace à une bonne connaissance du système de planification, associée à des plans d’entreprise, les gestionnaires peuvent libérer et améliorer la valeur. Par exemple, en étendant, réhabilitant et modifiant l’utilisation des actifs, ou en améliorant les références de durabilité du bien.

La capacité à repositionner un actif et à accroître les revenus sont des éléments déterminants dans la fourniture de l’alpha.

  1. Structurel et cyclique:

Les investissements immobiliers peuvent intégrer des stratégies de marché à court terme (cycliques) et à long terme (structurelles). Un déploiement de capital tactique et dépendant du temps, représenterait généralement une approche cyclique, voire contrariante, de la part des investisseurs, dans le but d’améliorer les performances. Une stratégie structurelle implique un engagement à long terme dans un marché ou dans un secteur et la réalisation d’un profil de rendement solide et plus défensif. Les stratégies d’investissement, combinant à la fois des tendances structurelles à long terme et des opportunités cycliques à plus court terme, devraient continuer à générer des rendements corrigés du risque supérieurs.

  1. Tangibilité:

L’immobilier est un véritable atout, doté de références solides, ce qui signifie qu’il a une valeur intrinsèque. La structure a de la valeur, ainsi que le terrain sur lequel le bien réside.

  • En premier lieu, des propriétés bien choisies, situées à des emplacements de valeur à long terme.
  • Deuxièmement, des biens pouvant bénéficier de dynamiques favorables d’offre et de demande.
  • Troisièmement, d’infrastructures, garantissant le maintien d’une certaine valeur résiduelle même si les propriétés ou l’emplacement n’atteignent pas le plein potentiel escompté.

En bref, la valeur d’un actif corporel peut augmenter et diminuer sans pour autant disparaître complètement.

  1. Concordance de responsabilité:

Les cycles de marché sont de plus en plus courts et de plus en plus difficiles à gérer. De même, que les stratégies de placement; fonds d’assurance vie, retraite et fonds souverains répondent à la croissance de la population mondiale. En effet, celle-ci devient de plus en plus riche et vit plus longtemps.

Comment réagir face au transfert structurel des portefeuilles mondiaux en rééquilibrage vers des catégories d’actifs ? En réponse, les principaux gestionnaires de placements ont formé des groupes d’actifs réels. Pour exemple, l’immobilier ; susceptible de générer une composante de rendement à revenu élevé, ainsi qu’un potentiel de risque relatif sain. D’autant plus que le rendement ajusté, offre d’avantage de diversifications claires.

  1. Potentiel de protection contre l’inflation:

La possibilité que les revenus de location suivent le rythme de l’inflation ou l’emportent sur l’inflation renforce les arguments en faveur de l’immobilier en tant que classe d’actifs. Les actifs immobiliers comprennent généralement des baux prévoyant des révisions de loyer sur le marché libre, des conditions de location à la hausse uniquement ou des hausses de loyer basées sur l’inflation. Les rendements immobiliers sont souvent considérés comme une couverture potentielle contre l’inflation, notamment lorsque l’inflation résulte du renforcement de la demande économique. Alors que les prix des biens, des services et des profits augmentent dans l’ensemble de l’économie, la demande des locataires et les prix qu’ils sont disposés à payer pour l’espace évoluent de concert.

  1. Considérations macro-environnementales:

Il y aura toujours des vents contraires dans le secteur immobilier. Se concentrer uniquement sur les risques, et non sur les opportunités d’investissement attrayantes, serait une erreur. L’immobilier est multidimensionnel et les investisseurs doivent tenir compte de la polyvalence du secteur ;

  • de la gamme de marchés,
  • des stratégies de déploiement,
  • des opportunités de récompense qui ont tendance à être omniprésentes.

Compte tenu de l’incertitude mondiale et de la volatilité des actifs, il n’est pas surprenant que les affectations dans l’immobilier mondial devraient continuer à augmenter à l’avenir.

Maintenant, vous avez 10 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue dans le monde du financement participatif.

Newsletter