Jeff Bezos, patron d’Amazon fait un cadeau de 10 milliards de dollars pour la planète.

Le cadeau de 10 milliards USD offert par Jeff Bezos, patron d’Amazon, fait une onde de choc sur les réseaux sociaux.

Le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, a déclaré sur Instagram, qu’il prévoyait d’offrir 10 milliards de sa propre fortune pour participer à l’effort contre le changement climatique. L’homme le plus riche du monde, a dévoilé la création du Bezos Earth Fund pour lutter contre le changement climatique. Dés cet été, il accordera des subventions aux scientifiques, aux activistes et aux organisations à but non lucratif travaillant à protéger la Terre.

Amazon, prend de nouvelles résolutions pour la planète.

Lire aussi notre article : Résolution pour une bonne année 2020

Je veux travailler aux côtés des autres! A la fois pour amplifier les moyens connus et pour explorer de nouvelles façons de lutter contre l’impact dévastateur du changement climatique. Cet argent sera utilisé pour aider les scientifiques, les militants, les ONG. De même, pour tout effort qui offrira une réelle aide à préserver la terre de l’impact du changement climatique.  Déclaration de Jeff Bezos PDG d’Amazon.

Le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos attaqué par ses employés.

cadeau de 10 milliards de dollars offert par Jeff Bezos, patron d’Amazon

Début janvier, des employés d’Amazon au siège de Seattle ont vivement critiqué certaines des pratiques de l’entreprise. Le groupe a incité la direction d’Amazon à en faire plus pour lutter contre le changement climatique. D’autant plus, qu’il a menacé de licencier des membres d’une organisation appelée Amazon Employees For Climate Justice sur Twitter.

En effet, Amazon, la société dirigée par Bezos, a une énorme consommation de carbone. Le distributeur en ligne brule à outrance des combustibles fossiles pour propulser les avions et les camions afin d’expédier des milliards d’articles dans le monde entier.

Le groupe dissident a répondu à l’annonce du philanthrope par une déclaration assez partisane en le renvoyant sur le post de Microsoft sur le même sujet.

Comme l’histoire nous l’a appris, les vrais visionnaires se dressent contre des systèmes bien ancrés, souvent à grands frais pour eux-mêmes. Nous applaudissons la philanthropie de Jeff Bezos, mais une main ne peut pas donner ce que l’autre retire. Les habitants de la Terre doivent savoir: quand Amazon va-t-il cesser d’aider les sociétés pétrolières et gazières à ravager la Terre – avec encore plus de puits de pétrole et de gaz? Quand Amazon va-t-il cesser de financer des groupes de réflexion qui nient le climat comme le Competitive Enterprise Institute et la politique de retard climatique? Quand Amazon prendra-t-il la responsabilité des poumons des enfants près de ses entrepôts en passant du diesel au camionnage tout électrique?

Fin d’année dernière, Amazon s’est engagé à réduire ses émissions nettes de carbone de ses opérations d’ici 2040. L’objectif, alimenter l’ensemble de son infrastructure logistique avec 100% d’énergie renouvelable d’ici 2030. Cet engagement aligne l’entreprise avec d’autres grandes sociétés de technologie. Comme Alphabet et Microsoft, représentant la réponse stratégique la plus agressive au changement climatique.

Jeff Bezos, PDG d’Amazon le nouveau philanthrope.

Bien qu’il soit la personne la plus riche au monde, Bezos est devenu un philanthrope actif que récemment. En distribuant de l’argent à des causes comme l’ont fait d’autres milliardaires. Pour ne pas les citer, Warren Buffett le plus grand donateur de ces cinq dernières années, faisant don de 14,7 milliards de dollars ou Bill Gates avec un montant estimé à 9,9 milliards de dollars de dons sur cinq ans.

En 2018, Bezos avait déjà lancé un autre fonds !

Le milliardaire jeff Bezos avait déjà lancé en 2018, un autre fonds, engageant 2 milliards de dollars. Notamment pour ouvrir des écoles maternelles dans les quartiers defavorisés et financer des associations qui aident les familles sans-abri.

Bezos est déjà un investisseur dans Breakthrough Energy Ventures, un fonds dont la mission est de financer le développement de technologies qui peuvent atténuer le changement climatique et réduire l’utilisation de combustibles fossiles et les émissions de carbone dans les industries, y compris la production d’énergie, la production alimentaire et la fabrication.

L’E-commerce et la crise du coronavirus en Asie.

Pour conclure, Amazon référence mondiale de l’E-commerce, profite du marasme de l’E-commerce Asiatique avec la crise du coronavirus. Malgré les accusations de monopole dénoncé par le Président Trump et le Parti Démocrate, l’action se porte bien. Le 18 février l’action monte à 2155,67 $ . Alors que le 27 janvier de cette année le cours affichait 1828,34 $.

EN FIN DE COMPTE, ON CONSTATE QUE SI ON DONNE UN PEU ON PEUT RECEVOIR BEAUCOUP…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue dans le monde du financement participatif.

Newsletter