Genobank collecte 500 000 dollars pour un kit de test ADN.

Genobank fait appelle au crowdfunding – via la plateforme Republic – et empoche près de 500 000 $ pour un kit de test ADN anonyme.

Par ailleurs, ce tout premier kit de test d’extraction d’ADN, pourrait faciliter l’anonymat des tests de Covid-19.

La campagne de financement participatif lancée par le laboratoire Genobank a convaincu plus de 1400 investisseurs sur la plateforme Republic. A ce jour, 424 000 dollars, soit 372 000 Euros créditent le compte de Genobank.

La plateforme de crowdfunding Republic.

Genobank collecte 500 000 dollars pour un kit de test ADN
          Plateforme Republic-Genobank

Le portail de crowdfunding Republic, a toutes les réglementations pour la collecte de fonds et l’investissement des startups. Depuis 2016, la plateforme a un enregistrement auprès de la SEC et membres de la FINRA.

L’opportunité du financement participatif permet à un individu d’investir, même de petites sommes, dans l’entreprise en échange de capitaux propres.

Cet investissement permettra à Genobank.io de commercialiser son kit de test ADN sous la marque et le parrainage d’institutions de recherche clés. Cette nouvelle est jointe à l’annonce que Genobank.io a reçu une  subvention de 50 000 dollars du fonds VC Block.one.  Block One, leader dans le domaine de la Blockchain, sera le partenaire pour utiliser sa technologie afin de faciliter l’accès anonyme aux tests COVID-19.

A ce sujet, vous pouvez lire l’article: Les test sanguin et lablockchain.

Le kit de test ADN allié a la Blockchain protège les consommateurs.

La technologie en instance de brevet de la société, exploite la Blockchain et la confidentialité différentielle. Afin de garantir aux consommateurs la sécurité et le contrôle de l’atout le plus précieux de l’humanité: L’ADN. En juin 2020, la British Blockchain Association a approuvé et publié une recherche révolutionnaire menée par le PDG de Genobank.io,  Daniel Uribe  et  Gisèle Waters.

Le PDG de Genobank, Daniel Uribe, raconte :

En 2017, mon fils a été diagnostiqué avec une maladie génétique rare causée par une mutation de son ADN. Après avoir examiné diverses sociétés de génétique personnelle, je me suis rendu compte du contrôle qu’elles auraient sur l’ADN précieux de mon fils. Cela nous a motivés à créer une solution qui remet le pouvoir entre les mains des consommateurs

Genobank.io se consacre à aider les individus à revendiquer la propriété de leurs variantes génétiques exclusives tout en les mettant à disposition pour analyse. Selon une étude de KPMG, environ 65% des personnes intéressées à passer un test ADN s’inquiètent de la vie privée.

Les bases de données génétiques sont une mine d’or!

Les bases de données génétiques sont une mine d’or pour les laboratoires. En effet, les équipes de recherche peuvent s’intéresser aux liens entre la génétique et certaines maladies afin d’établir la manière de les neutraliser. 80% des dix millions de personnes ayant acheté un test ont accepté que leurs données soient exploitées pour la recherche de façon anonyme. Par contre ils ne savent pas que la data peut-être vendues (tres cher) a des laboratoires pour de futurs médicaments.

Un kit de test ADN crypté.

Pour la toute première fois, Genobank.io permet aux individus de voir leur ADN crypté et stocké en toute confiance. D’autre part, les participants peuvent recevoir une compensation en participant à des essais cliniques. Des études de santé, conçues à l’aide d’un portefeuille de données basé sur la Blockchain, guident ces programmes

Moment particulièrement important pour cette technologie.

La Blockchain publique et les technologies de registres distribués ouvrent la porte à la confidentialité des consommateurs sur le Web comme jamais auparavant. De ce fait, une véritable propriété des données des utilisateurs à l’abris des exploiteurs. De plus, l’assurance pour un individu de reprendre le contrôle. Enfin, c’est un moment particulièrement important pour cette technologie. Car elle est arrivée en conjonction avec un séquençage génétique à domicile peu coûteux. Plus de 26 millions de personnes dans le monde ont partagé leur ADN avec des entreprises qui effectuent ces analyses génétiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue dans le monde du financement participatif.

Newsletter