Paris
15°
couvert
humidité: 72%
vent: 5m/s OSO
MAX 14 • MIN 14
Weather from OpenWeatherMap

Test sanguin et la Blockchain.

Test sanguin et la Blockchain, le combat.

Il se livre une guerre sanglante dans les coulisses de la recherche médicale, entre les start-up en biotechnologie, pour les tests sanguins aidées ou pas de la Blockchain.

L’enjeu ; éliminer les seringues pour réaliser des analyses avec une goutte de sang.

La compétition est  sévère  pour ce marché gigantesque entre les start-up comme, Genalyte, MicroBlood ou Theranos. Certaines sont déjà hors jeu, aillant englouti des centaines de million de dollars, mais les autres persévérèrent dans leurs lever de fonds.

Test sanguin et la Blockchain, le challenge.

cf_mag-Test sanguin et la Blockchain_
Photo VenturesTimes-Mai Shimada MBS

MicroBlood Science Co, vient d’innover un concept futuriste. Allier un procédé unique de test sanguin avec la technologie de la Blockchain sur l’échelle mondiale.

MBS., Ltd. (MicroBlood Science Co), filiale du groupe MRT, basée à Singapour, vient de créer une nouvelle plateforme médicale sur les tests sanguins sur un système de gestion des données très sophistiqué.

Son système de test sanguin de prochaine génération Lifee, évoluera grâce à sa méthode exclusive, permettant ainsi d’utiliser les données dans une grande variété de services liés à la santé.

À cette fin, Mai Shimada, la directrice de la société vient de lancer une ICO : MBS Coin (projet de cryptomonnaie) ; visant à lever des fonds nécessaires pour sa structuration.

Reprise partielle de l’interview donnée au magasine VentureTimes  le 12/09/18

Test sanguin et la Blockchain, concept unique.

Au second semestre, nous avons posé des questions à MBS sur la situation actuelle du projet de collecte de sang, la raison du choix de l’ICO sur la Blockchain la vision que vise MBS.

⊗ Quel type de situation votre entreprise a-t-elle à Singapour?

À Singapour, nous avons d’abord créé MBS ASSET MANAGEMENT, une filiale à 100% MBS.

Nous discutons en parallèle de relations avec des instituts de recherche gouvernementaux, des centres de R & D, des établissements d’enseignement, etc. Dans la prochaine étape, nous prenons également des initiatives en partenariat avec les principaux hôpitaux impliquant des personnes liées à la santé publique.

ICO fera de cette société Singapourienne l’émetteur.

MBS a son siège au Japon, mais je pense que Singapour sera la base pour la plateforme

Nous sommes en cours de processus pour obtenir l’approbation de la Food and Drug Administration (FDA) en plus d’un grand marché.

Parallèlement, nous avançons dans le cadre de consultations avec un capital-risque local important, une collaboration avec des agences locales et des partenariats avec les principales pharmacies et laboratoires d’analyses.

⊗ Parlez-moi aussi de la Chine et de la Corée.

cf_mag-Test sanguin et la Blockchain_
Free picture-from torange.biz/fx/blood-test-effect-contrast-very-111680

En Chine, nous nous sommes associés à de grands centres de diagnostic avec 33 millions de clients, centres d’examen et sociétés d’assurance vie. Avec un important fabricant d’équipements de test en tant que partenaire, il est également question de configurer des périphériques MBS pour l’inspection de nouveaux éléments spécialisés pour certains éléments d’inspection.

En Corée, nous avons créé une filiale et attendons une autorisation. En parallèle, j’aimerais créer une entreprise de dépistage avec un centre d’examen médical, un centre de dépistage génétique, un hôpital, etc. Le marché de la Corée lui-même n’est pas grand, mais comme il s’agit d’un pays similaire au Japon, j’espère qu’il sera facile à présenter comme modèle.

⊗ Pourquoi était-ce ICO, pas IPO (Initial Public Offering: un nouveau stock coté en bourse, une nouvelle action cotée)?

DANS LE CONCEPT D’ICO, LES JETONS N’ONT PAS DE FRONTIERES.

Test sanguin et la BlockchainPremièrement, pour la rapidité des affaires. Deuxièmement, pas  de droits de gestion. En outre, c’est un facteur important car nous avons sympathisé avec l’économie de la Crypto-monnaie. La Crypto-monnaie permet de réaliser des transactions qui ne passent pas par des banques.

C’est un système que les utilisateurs peuvent obtenir pour pouvoir accéder individuellement du monde entier.

Il n’y a pas de frontières dans le concept de mettre les résultats des tests sanguins et des résultats d’analyse sanguine sur la Blockchain que nous proposons.

L’ICO est compatible avec elle. En fait, lorsque vous développez votre entreprise, vous devez commencer à commercialiser dans chaque pays. C’est une situation où cette partie est avancée en parallèle.

⊗ Quelles sont les réactions à ce projet?

C’est assez inattendu !  On peut dire que les attentes sont considérables aux États-Unis.

Nous pensons également que Singapour se développera avant les autres pays. La validation de POC est également la première à Singapour.

⊗ Vous êtes-vous intéressé à la monnaie virtuelle depuis longtemps?

C’est vrai. Au Japon, la monnaie virtuelle semble être évoquée vers 2016, mais moi-même j’étais à New York et je le savais depuis longtemps. En fait, il y a beaucoup de connaissances autres que les médecins au jour le jour et il y a beaucoup de techniciens parmi eux.

Certaines personnes ont dit faire de l’exploitation minière elles-mêmes. Ils ont également dit que « parce que les pièces de monnaie arrivent définitivement, ne l’achetez pas ». Grâce à cela, j’ai compris le concept de la Blockchain.

Dans un autre registre, on apprend la chute de Theranos, qui a englouti plus de 700 millions de dollars pour un test sanguin soi-disant révolutionnaire.

Suite de l’article prochainement.

2 comments on “Test sanguin et la Blockchain.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue dans le monde du financement participatif.

Newsletter