Paris
20°
ciel dégagé
humidité: 56%
vent: 2m/s N
MAX 24 • MIN 19
Weather from OpenWeatherMap

Finances personnelles, la clé de votre bonheur financier.

Si vous optez pour une meilleure gestion de vos finances personnelles, vous économiseriez du temps, de l’argent et du stress.

Au pire, vous augmenterez votre sécurité financière et un revenu supplémentaire.

Pour améliorer vos finances personnelles, commencez tout d’abord par évaluer la situation elle-même. Par conséquent, le point de départ est d’établir une évaluation de votre situation au moyen d’un état de la valeur nette personnelle. La valeur nette correspond simplement au total de vos actifs, moins le total des passifs. Les résultats et l’analyse peuvent vous aider à définir des objectifs financiers réalistes à améliorer.

finances-personnellesphoto Green Chameleon

Gérer ses finances personnelles est la clé du bonheur financier.

La plupart des gens ne s’explique pas comment ils dépensent leur revenu mensuel. Pourquoi? Parce qu’ils ne budgétisent pas et ne suivent pas leurs finances personnelles.

Bien souvent, nous pensons que nos finances personnelles sont uniquement nos activités bancaires ou nos investissements. Mais en réalité les finances personnelles englobent l’ensemble des opérations bancaires, le budget familial, la gestion des différents crédits contractés, éventuellement des prêts et bien plus encore.

Pour vous positionner de manière à garantir une sécurité financière maximale et prévoir une retraite confortable, vous devriez faire des choix éclairés dans tous les aspects de votre vie financière.

Voici un bref aperçu de certains des domaines clés des finances personnelles. 

Il n’y a pas de petites économies. Déterminez exactement combien vous coûte votre banque.

Choisir sa banque :

finances personnellesEn général, le citoyen lambda choisit sa banque sur des critères de facilité. L’agence prés de chez soi, la banque de l’employeur ou de la famille, sans se soucier des conséquences de l’impact des frais cachés à supporter toute une vie.

Notamment, les frais facturés pour émission de chèques, de même pour la carte bancaire, le coût des retraits, les découverts, etc.

Pour commencer, consultez un comparateur de frais bancaires (https://www.tarifs-bancaires.gouv.fr par exemple) et choisissez l’établissement le mieux adapté à vos habitudes.

Tous les établissements bancaires semblent proposer des services identiques, mais il existe encore des différences essentielles, telles que les frais, les taux d’intérêt et la commodité. Si votre compte est souvent au rouge, ou si vous ne réalisez pas beaucoup de transactions par mois ou par an, vous risquez d’être pénaliser avec des frais élevés ou des taux d’intérêt bas. Certaines banques prélèvent également des frais d’inactivité. Dans le cas ou vous souhaitez conserver un compte avec un solde élevé, recherchez des taux d’intérêt solides.

Budgétisation

Rien qu’entendre le mot « budgétisation » donne à certains la migraine. 

Mais il peut s’avérer être un exercice fascinant que de savoir exactement où va votre argent et comment vous pouvez ajuster vos dépenses pour atteindre vos objectifs.

Je sais, il y en a qui vont décrocher, mais …

Commencez par suivre chaque euro que vous dépensez pendant au moins un mois.

Dépenses totales par catégories telles que loyer, nourriture, transports, loisirs, remboursement des crédits, soins de santé, impôts, l’épargne, etc.

Assurez-vous d’ajouter les dépenses régulières, tels que les versements d’assurances, les abonnements, les cotisations (sport, écoles, associations…) ou les frais de voyages.

Apres avoir listé toutes les sorties, évaluez dans quelle mesure vos habitudes de dépense vous aident à atteindre vos objectifs.

Épargnez-vous autant que nécessaire pour votre retraite, pour vos études supérieures? 

Sinon, étudiez vos dépenses et voyez où vous pouvez apporter des modifications sans conséquences sur votre bien-être. Vous pourriez peut-être supprimer un resto par mois ou abandonner votre troisième carte de crédit non utilisée depuis un an…

Déterminez combien vous devriez et souhaitez dépenser pour chaque catégorie, puis respectez vos limites. Les gens qui s’enrichissent avec le temps vivent généralement en dessous de leurs moyens.

Le manque d’argent n’est pas le problème. 

Le problème est le manque de discipline financière. Si vous en manquez, vous aurez toujours des problèmes d’argent, que vous gagniez 15 000 ou 150 000 euros par an.

Investissement immobilier.

Pour l’exemple, si vous avez contracté un prêt pour votre maison en 2010, les taux d’emprunts étaient beaucoup plus élevés. En rachetant votre crédit, avec les taux bas actuels, vous allez économiser plusieurs mois voir années de remboursement.

Si vous devez emprunter pour l’acquisition d’un bien immobilier, d’une résidence principale ou secondaire, vous devriez également décider si vous souhaitez un prêt de 15 ou 20 ans. De plus, savoir quelle hypothèque choisir, à taux fixe ou à taux ajustable.

Des durées plus longues vous donneront des versements moins élevés, mais vous paierez beaucoup plus d’intérêts pendant la durée du prêt.

Envisagez plutôt un prêt sur 20 ans avec une close de paiements anticipés, puis tentez de payer beaucoup plus que nécessaire, chaque mois, afin de raccourcir la durée du prêt.

Profitez des taux historiquement bas et bloquez-le pendant toute la durée du prêt. (D’après La Tribune: on pouvait emprunter en moyenne à un taux de 0,99 % sur 15 ans, de 1,17 % sur 20 ans)

Les choix intelligents dans mes finances personnelles.

Faire des choix financiers intelligents tout au long de votre vie peut mener à une vie plus heureuse.

Améliorer les finances personnelles nécessite une bonne planification et la prise de bonnes décisions. Il repose sur le principe de l’épargne, de l’investissement et de la protection.

En conclusion, considérer qu’être à découvert ou devoir de l’argent à sa banque est normal puisque autorisé, est erroné!

Tous les grands investisseurs sont de grands épargnants. Si vous n’économisez pas d’argent maintenant, vous ne deviendrez jamais riche tant que vous n’avez pas commencé à économiser.

Cf mag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue dans le monde du financement participatif.

Newsletter