Paris
26°
ciel dégagé
humidité: 37%
vent: 2m/s SO
MAX 23 • MIN 22
Weather from OpenWeatherMap

L’immobilier de luxe en Espagne séduit les retraités.

L’immobilier de luxe en Espagne séduit les retraités européens.

Les statistiques gouvernementales démontrent que les acheteurs étrangers ont joué un rôle décisif dans la revitalisation de l’immobilier de luxe en Espagne. 

Ils jouent d’ores et déjà, un rôle plus important qu’avant la récession.  Désormais, l’immobilier de luxe en Espagne séduit les retraités et les capitaux étrangers.

L’Espagne a enregistré une augmentation de près de 30% des ventes de plus de 900 000 € au premier semestre 2017.

L’immobilier en Espagne en deuil suite à la crise de 2006L’immobilier en deuil suite à la crise de 2006.

Pendant des années, des centaines de milliers de maisons construites lors du boom immobilier espagnol avant 2006 étaient inutilisées, vides ou à moitié construites. La construction a enregistré une chute phénoménale de 96% et a pratiquement cessé pendant huit ans, avec seulement 34 000 permis de construire délivrés en 2013.

Cette année-là, plus d’un Espagnol sur quatre était sans emploi, ce qui a provoqué le pire taux de chômage en Europe après la Grèce.

La tristesse a même envahi les plages et les îles jadis grouillées de propriétaires de résidences secondaires adorant le soleil. Les prix dans certaines zones principales, y compris l’île de Majorque et la communauté de luxe andalouse de Sotogrande, ont baissé de 40% par rapport au sommet atteint avant la crise, a rapporté Knight Frank en 2013.

L’immobilier de luxe en Espagne séduit les retraités et propulse le marché de la pierre.

L’immobilier de luxe en Espagne séduit les retraités Depuis 2017, en particulier pour le luxe, certaines régions d’Espagne se sont libérées de leur croissance terne. Enregistrant des hausses à deux chiffres des prêts hypothécaires, des ventes et, dans quelques villes, des prix de vente médians.

Il faut remarquer des hausses importantes à Madrid et les zones touristiques comme: la Costa Brava au nord de Barcelone et la Costa Del Sol.

En termes de prix, Madrid, soutenue par une cohorte croissante d’acheteurs étrangers et par un resserrement de l’offre, a enregistré la plus forte croissance de tous les marchés du luxe en Europe, selon le dernier indice Prime Global Cities.

Les capitaux étrangers renforcent le marché de l’immobilier.

Les chiffres présentés par le gouvernement, démontrent que les investissements étrangers ont représenté un cinquième du volume des ventes dans le pays au premier semestre de 2017.

Les Britanniques représentaient 13,9% des acheteurs étrangers au premier semestre 2017, suivis des Français (8,8%) et des Allemands (8,2%), selon le centre des notaires.

Une stratégie dite de visa d’or mise en place en 2013 pour attirer les investissements étrangers en Espagne a réussi à élargir et consolider le marché des acheteurs fortunés étrangers.

Les non-résidents ont dépensé un prix au mètre carré de 1941€ au premier semestre de 2017, soit environ 40% de plus que les acheteurs nationaux, selon le registre immobilier espagnol.

Outre les trois grandes villes de Madrid, Barcelone et Valence, les villes et les îles ensoleillées du littoral représentent la grande majorité des investissements étrangers. Les retraités étrangers affluent vers les résidences secondaires sur la plage de la Costa Blanca, située dans la province orientale d’Alicante.

Selon les statistiques gouvernementales, 1,8 milliard d’euros d’investissement étrangers ont afflué dans les caisses au cours des trois premiers trimestres de 2017.

Pour la première fois dans l’histoire de l’immobilier résidentiel en Espagne, la barre des 100.000 acheteurs étrangers en Espagne a été franchie. Selon le Conseil du Notariat espagnol, 100.095 logements ont été acquis en 2017 par des acheteurs étrangers en Espagne. Nous présentons ici les principales données publiées dans leur dernière étude

L’immobilier de luxe en Espagne au bord de l’eau.

L’immobilier de luxe en Espagne -laguilera130713 de Pixabay
             Port de Marbella- Espagne

La Costa Del Sol, dans le sud de l’Espagne, ainsi que les îles Baléares d’Ibiza et de Majorque figurent parmi les autres points chauds pour les investissements étrangers.

En dehors de la capitale, de nouveaux développements dans le secteur du luxe ont aidé le secteur de la construction en crise en Espagne et ont entraîné une hausse des prix médians sur un certain nombre de plages très fréquentées par les touristes et les propriétaires de résidences secondaires.

Certains promoteurs ont enregistré une activité record en 2017, grâce à des acheteurs étrangers qui ont découvert de nouveaux développements dans des endroits tels que la Costa Blanca, la Costa Del Sol et l’île de Majorque dans les Baléares, ont déclaré les constructeurs et les courtiers.

À l’échelle nationale, le prix de vente moyen d’une maison neuve a bondi de 20%, voir 28% depuis 2015, selon les données officielles.

Les demandes de logements neufs ont augmenté de 13%, a annoncé le cabinet du ministère, dans un communiqué publié en fin d’année.

Les projets les plus récents de Taylor Wimpey comprennent Botanica, un développement de la ville gastronomique de Benahavís, sur la Costa Del Sol. Il offrira des vues sur la mer et des penthouses de trois chambres à partir de 730 000 €.

Plus près de l’eau, des villas de luxe poussent dans la vallée du golf de Nueva Andalucia et devraient être livrées en 2019 à partir de 2,25 millions €. Dans le même sens méridional, les promoteurs sont optimistes quant à la ville d’Estepona, qui « bénéficie de nouvelles constructions et est de plus en plus désirable.

Pour terminer, un projet de grande envergure, sur les hauteurs de Marbella, va nous être bientôt dévoilés. La construction de 15 villas d’exceptions, avec une vue époustouflante sur la Riviera…

A suivre…

3 comments on “L’immobilier de luxe en Espagne séduit les retraités.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue dans le monde du financement participatif.

Newsletter