Lancement de la carte Visa Crypto.com

La plateforme numérique Crypto.com, a annoncé mardi que ses cartes virtuelles étaient désormais disponibles en Europe.

Tout d’abord, Crypto.com (CRO) est une plateforme de cryptomonnaie et de paiement. Son objectif principal avoué, promouvoir l’adoption généralisée des pièces numériques. Fondée en 2016, elle compte déjà plus de 3 millions d’utilisateurs. La société a son siège à Hong Kong, dirigée par l’entrepreneur chevronné Kris Marszalek.

La plateforme Monaco change de nom et devient Crypto.com.

Marszalek a fondé la carte de débit crypto et la plateforme de paiement Monaco en 2016 et a levé 26,7 millions de dollars lors de la première vente au printemps 2017. Par la suite, Monaco a changé de nom en Crypto.com après avoir acheté un domaine populaire dans une transaction privée. En 2020, il a conduit Crypto.com à atteindre 5 millions d’utilisateurs et à obtenir une licence financière en Australie, ainsi qu’à fournir des services de cartes dans plusieurs pays.

Partenariat mondial avec Visa.

La plateforme CRO vient de conclure un partenariat mondial avec le réseau de paiement Visa. En conséquence, les détenteurs de sa crypto-carte bénéficieront davantage de services. Comme par exemple, profiter d’un accès à LoungeKey sans présenter leurs cartes physiques. Notamment, elle ouvre un accès privilégié aux salons VIP des aéroports dans le monde.

En outre, Crypto.com lance en parallèle un service de prêt en monnaie fiduciaire.

Désormais, les utilisateurs de l’application peuvent demander une carte Visa-Crypto.com. Ensuite, une fois leur identité approuvée, ils pourront effectuer des achats en ligne avant l’arrivée de leurs cartes physiques. La carte est émise par PayrNet Ltd conformément à la licence de Visa.

D’ailleurs, PayrNet UAB a obtenu une autorisation de la Banque de Lituanie pour l’émission de monnaie électronique et la fourniture des services de paiement connexes.

Sur le même sujet, lire l’article: Le crowdfunding à l’ère de la  Blockchain

Il faut savoir que Crypto.com est construit sur une base solide de sécurité, de confidentialité et de conformité.  Par ailleurs, c’est la première société de cryptomonnaie au monde à avoir obtenu la certification ISO / IEC 27701.

Outre cela, les utilisateurs européens pourront eux aussi, obtenir des cartes virtuelles et effectuer des transactions sur les fonds de leur portefeuille.

Lancement de Crypto.com/NFT

Les NFT (Non Fungible Token) sont des jetons cryptographiques qui permettent de vendre des œuvres diffusées sur Internet, à travers des titres de propriété numérique infalsifiables et uniques, et non-interchangeables.

Continuant sur ses déclarations, Kris Marszalec vient d’annoncer le lancement de Crypto.com/NFT. Cette nouvelle plateforme sera mise en ligne ce vendredi 26 mars. Dédiée à la diffusion de contenu unique d’artistes, de musiciens, d’athlètes et de sports populaires. La plateforme NFT deviendra la plus grande et la plus conviviale au monde. Crypto.com/NFT s’engage à s’associer avec des créateurs pour développer le contenu le plus convaincant pour ce nouveau support.

Commentant ce lancement, le président de  BossLogic a déclaré:

Je suis reconnaissant d’avoir l’opportunité de collaborer avec Crypto.com. Ayant été un utilisateur avide de leur plateforme, c’est un peu surréaliste. J’ai pu faire partie de leur prochaine étape dans la nouvelle ère de l’art et des NFT. Restez à l’écoute pour mon drop exclusif et certaines collaborations majeures.

Les principaux concurrents de Crypto.com

BitMEX: Société privée qui a été fondée en 2014 à Mahé Island aux Seychelles. BitMEX fait partie de l’industrie des logiciels d’application. Par rapport à Crypto.com, BitMEX compte 670 employés de moins.

Btc China: est considéré comme l’un des plus grands rivaux de Crypto.com. Fondée dans le district de Xuhui, municipalité de Shanghai en 2011. Cette société règne dans le domaine des services informatiques en Chine. Par rapport à Crypto.com, Btc China génère 6,8 millions de dollars de revenus en moins.

Coinmama occupe la troisième place des principaux concurrents de Crypto.com. La compagnie a son siège à Ballsbridge, dans le comté de Dublin, depuis 2013. Elle est en concurrence directe dans l’industrie de la Blockchain. La plateforme génère 42% des revenus de Crypto.com.

Pour conclure, comme le montre la variété des offres disponibles, Crypto.com est l’une des organisations les plus ambitieuses de l’espace Blockchain. Avec la multitude de services proposés, le trading, le syndicat, les cartes visa, tout le monde trouve son compte. En tant qu’investisseur débutant, vous pouvez essayer de vous familiariser avec le monde incroyable de la crypto. Pour l’investisseur avancé, leurs options de portefeuille Blockchain peuvent vous transporter au niveau supérieur.

Dernière minute, la société révèle une prochaine introduction en Bourse en 2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CF Maghttps://crowdfundingmagasine.com/
Passionné par les infos qu'on ne trouve pas forcément dans la presse traditionnelle, je fouille et partage.

Articles Populaires

spot_img

Plus d'articles de cet auteur

Le crowdfunding soutient les auteurs pour la publication d’un livre.

En effet, le crowdfunding peut aider les auteurs à publier un livre sans intermédiaire. Le financement participatif permet de déroger à de nombreuses méthodes de...

Facebook, Meta le nouveau nom pour détourner l’attention.

L’annonce récente de Meta Facebook n’aura pas seulement été un tournant pour Mark Zuckerberg du fait de la nature du projet, mais de ce...

Laurent Baffie finance son nouveau film grâce au crowdfunding

Le célèbre humoriste, Laurent Baffie, fait appel au crowdfunding pour financer son nouveau film.   Au détour de quelques blagues durant l’émission Les Grosses Têtes...

Ligue 1: Les investisseurs du FC Nantes font appel au crowdfunding

Le FC Nantes, fait appel au crowdfunding pour renflouer ses caisses. La question des financements des clubs sportifs demeure un sujet aussi épineux que primordial...
.tdb_header_logo { margin-right: 25px!important; } .single-post span { color:#fff!important; } .td-a-rec.td-a-rec-id-custom_ad_1.maxi.td_block_template_1 { width: 100%; } .sharedaddy.sd-sharing-enabled { display: none; }