Améliorer la diversification de son portefeuille grâce à l’immobilier.

Comment améliorer la diversification de mon portefeuille financier? De toute évidence grâce à des actifs comme l’immobilier.

Tous les portefeuilles de placement, même les plus solides, sont susceptibles de connaître des périodes de perte. Se reporter aux dernieres crises; 2008, Covid-19, etc. Prévoir d’améliorer la diversification de son portefeuille grâce à l’immobilier. Le pouvoir d’atténuer ces pertes en diversifiant la répartition de son portefeuille, augmente perceptiblement le potentiel du rendement total.

Une plus grande accessibilité aux investissements sur le marché privé offre aux investisseurs individuels de nouvelles options en dehors du marché boursier.

Qu’est-ce qui rend un portefeuille d’investissement diversifié?

Pour améliorer la stabilité et le potentiel de rendement d’un portefeuille de placement on utilise la diversification pour réduire le risque de perte. Lorsque le risque s’atténu par la diversification, la volatilité d’un portefeuille est également réduite.

Plus la volatilité est faible, plus un portefeuille d’investissement est susceptible d’être diversifié.

De sorte que son potentiel de gain devienne également plus cohérent et prévisible. Les investisseurs diversifiés sont généralement capables de suivre une trajectoire d’investissement plus calme et plus régulière grâce à leurs portefeuilles.

Alors, à quoi ressemble un portefeuille diversifié?

Il existe de nombreuses stratégies de diversification, evaluées sur le risque ou le rendement. A juste titre, les plus fortes tentent généralement de maximiser les rendements ajustés au risque d’un portefeuille. En d’autres termes, ils préconisent de choisir des investissements qui offrent le rendement le plus élevé possible au niveau de risque défini. La tolérance au risque pour un portefeuille de placement est probablement étroitement liée aux objectifs et à l’horizon de placement. Ces facteurs doivent tenir compte de la détermination à la tolérance au risque.

Une fois la tolérance au risque évaluée, la répartition de votre portefeuille peut être déterminée.

Par exemple, en investissant dans des actifs avec une corrélation faible ou nulle. Lorsqu’il y a corrélation des investissements, ils partagent une partie ou la totalité du même ensemble de risques. Ainsi, si un investissement subit une perte, alors un investissement corrélé court également un risque de perte.

D’un autre côté, si les avoirs du portefeuille ont une répartition sur des actifs non corrélés, la performance d’un ou plusieurs investissements pourrait atténuer les pertes. En effet, les actifs non corrélés sont mathématiquement beaucoup moins susceptibles de perdre de la valeur en tandem que les investissements corrélés.

Améliorer la diversification du portefeuille financier par des actifs immobiliers.

Le marché privé fonctionne selon des dynamiques d’achat et de vente très différentes de celles du marché public. De se fait, ces différences réduisent considérablement le potentiel de volatilité d’un actif – et donc son potentiel de diversification. Obtenez une bonne diversification de votre portefeuille par un actif immobilier.

Regardons les attributs de l’immobilier du marché privé. Pourquoi cette classe d’actifs peut agir comme un diversificateur complémentaire dans un portefeuille composé en grande partie d’investissements traditionnels.

Marchés séparés à faible corrélation.

La plus grande différence entre l’immobilier du marché privé et les investissements publics traditionnels, c’est la négociation sur des marchés opposés. Les investissements traditionnels, tels que les actions, les obligations et les matières premières, sont négociés sur une bourse publique. Quand à l’immobilier, il se négocie uniquement sur le marché privé.

Les investissements sur les marchés publics ont chacun leurs propres avantages et inconvénients.

Mais comme ces investissements se négocient sur le même marché public, il existe une corrélation entre les performances au niveau du marché. Dans l’ensemble, ils partagent les mêmes forces et faiblesses sur le marché. Ils peuvent également partager plus de corrélation à d’autres niveaux plus proches.

Pour améliorer la diversification de son portefeuille, l’immobilier est le meilleur atout.

D’un autre côté, comme les investissements du marché privé se négocient sur un marché distinct – (soumis à un ensemble différent de forces motrices et de caractéristiques structurelles) – ils ne partagent pas les mêmes ensembles de risques que les investissements publics. Par conséquent, l’immobilier sur le marché privé a une faible corrélation avec les investissements traditionnels cotés en bourse au niveau du marché.

Pour exemple, les anticipations d’une future augmentation des taux d’intérêt légaux ou d’une augmentation réelle, entraînent généralement une baisse du marché boursier.

En revanche, une hausse prévue ou réelle du taux d’intérêt légal, devrait avoir un impact minimal sur la participation dans un actif immobilier. En fait, une hausse des taux d’intérêt pourrait rendre l’actif plus précieux, car il offre désormais une couverture de taux d’intérêt.

Dans l’ensemble, les changements de valeur dans la plupart des actions et des obligations n’auront aucunes incidences direct. Notamment sur les valeurs immobilières existantes sur le marché privé. Cependant, l’immobilier, sur le marché privé, peut connaître sa propre dynamique de marché distincte en réponse à une hausse attendue ou réelle des taux d’intérêt.

Structures d’investissement distinctives par marché.

Outre une faible corrélation au niveau du marché, l’immobilier du marché privé partage une faible corrélation avec l’immobilier du marché public au niveau de la classe d’actifs.

En général, ces différentes structures comportent différents ensembles de risques, des structures de frais, des structures de rendement et un potentiel de rendement variable. Par conséquent, les différences dans les structures d’investissement entre les véhicules du marché public et privé réduisent davantage les relations entre l’immobilier du marché privé et les investissements traditionnels.

Différences d’accès à la liquidité.

Améliorer la diversification du portefeuille grâce à l'immobilierL’un des plus grands avantages des investissements sur les marchés publics est le haut niveau de liquidité. Les actions et obligations peuvent facilement être achetées et vendues quotidiennement. Pour cette raison, les investissements sur les marchés publics offrent un degré élevé d’accessibilité et de flexibilité.

Cependant, il est important de noter que cet accès quotidien à la liquidité a un prix. La prime de liquidité est un coût intrinsèque inné aux investissements sur le marché public pour chaque transaction. Pour les investisseurs à long terme qui suivent la stratégie «acheter et conserver», cela peut être une fonction coûteuse qui reste largement inutilisée.

Améliorer la diversification d’un portefeuille au moyen d’actifs immobiliers.

En revanche, l’immobilier sur le marché privé, se trouve généralement illiquide. Néanmoins, son potentiel de rendement est maximisé au fil du temps grâce au revenu et / ou à l’appréciation. Les options de liquidité pour les investissements publics et privés ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients. En effet, leurs différences peuvent faire de l’immobilier du marché privé un bon choix pour les investisseurs à long terme.

Les inefficacités du marché public offrent des opportunités.

Enfin, grâce des prix fixés officiellement, le marché public démontre une grande efficacité. Les informations concernant les investissements publics sont largement diffusées, ce qui rend difficile l’optention de plus d’informations spécifiques sur un investissement particulier. Les coûts de transaction sont également faibles, ce qui se traduit par des achats et des ventes plus fréquents.

En revanche, le marché privé est très inefficace. L’achat et la vente de biens immobiliers sur le marché privé entraînent généralement des coûts de transaction plus élevés. Ces différences de dynamique d’achat et de vente dans l’offre du marché privé sont bénéfiques. De plus, elles ajoutent les caractéristiques qui font de l’immobilier du marché privé une option d’investissement diversifiant. Le meilleur plan pour améliorer la diversification du portefeuille, l’immobilier.

Sur le même sujet, lisez notre article:

La chasse aux bonnes affaires immobilières après la pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue dans le monde du financement participatif.

Newsletter