Paris
18°
pluie modérée
humidité: 63%
MAX 18 • MIN 17
Weather from OpenWeatherMap

Startup, chasse au financement!

Alors que les startup fleurissent comme des coquelicots dans les champs de l’hexagone à la chasse de financement pour la plupart, elles sont encore confrontées à une méfiance voir de la frigidité face aux investisseurs ou business Angel, pour lever des fonds.

Alors, si vous voulez créer une startup et que, comme la majorité des nouveaux startupers, vous n’avez pas encore remporté de prix ou vous n’avez pas eu la chance de passer par des incubateurs d’entreprises, le parcours pour réunir des fonds risque probablement d’être long voir impossible.

Startup, la chasse au financement, principale activité

Dans un domaine où la concurrence est forte et la sélection impitoyable, difficile de trouver grâce aux yeux des capitaux-risqueurs. De plus, il y a certains secteurs qui sont saturés et où les candidatures concurrentes foisonnent.

crowdfundingmagasine-Afic-etudes2015En outre, les investisseurs n’ont plus forcément l’envie ou le courage d’allouer des fonds à de jeunes entreprises, le risque dépasse le rendement. Dans son étude annuelle sur le capital-investissement, l’Association française des investisseurs pour la croissance (Afic) a souligné une régression. En 2014, les montants investis en capital innovation se sont élevés à 626 millions d’euros, soit une baisse de 2,5% par rapport à 2013. Pour le premier semestre 2015 la barre de 3,5 millions est franchie avec une prévision de 5,5 millions pour l’année.

Quand aux Business-Angels, difficile de compter sur eux lorsque l’on veut monter une startup Internet. En effet, au deuxième semestre de  2014, leurs investissements se sont élevés à 12 millions d’euros, ce qui représente une chute de 24% par rapport au deuxième semestre de 2013.

Le Crowdfunding autre alternative a l’entrepreneuriat pour les startup.

Explosion du nombre de plateformes de financement participatif, titre le magazine lerevenu.com

Les plateformes de financement participatif connaissent un essor indéniable depuis 5 ans (la France en compte 60  pour 1000 dans le monde entier). Les sites de Crowdfunding français se sont emparés du marché et ont permis à ce jour, de financer plus de 100 millions d’euros de projets et se sont faits près de 800 000 adeptes par Internet.  Le magazine Forbes estime qu’en 2020 le financement par Crowdfunding  dans le monde atteindra les 1000 milliards de dollars.

Ce qui fait la force du crowdfunding  pour les micro-investisseurs particuliers est la transparence du système et l’aisance de navigation.

De plus, les taux de rendement annuel sont plus élevés que les plans d’épargne classiques ainsi que les avantages fiscaux pour le grand public, ce qui caractérise également les arguments du crowdfunding face aux établissements bancaires traditionnels. D’autre part, le caractère humain et solidaire du système crée un sentiment de proximité entre un projet et les internautes, autre facteur motivant pour les investisseurs particuliers.

Peu d’élus pour le nombre de dossiers traités.

crowdfundingmagasine- GoFundMe
     Startup, chasse au financement-gofundme

Un rapport récent de Bannock,(Cordis Europa), indique que le nombre d’entreprises innovantes en France cherchant à renforcer leur fonds propres chaque année est d’environ 15 000, pour aboutir a 900 levées de fonds.

La demande de financement des petites PME est très largement supérieure à l’offre. Il en résulte que l’exercice de la levée de fonds n’est pas évident.

Les investisseurs détiennent tout le pouvoir et le choix parmi des centaines de projets qui leur sont proposés chaque année et ne seront jamais inquiétés de louper une opportunité mirobolante.

Ils peuvent également, choisir des investissements plus rémunérateurs dans les Fonds d’Investissement et diversifier leurs placements.

Pour optimiser les chances de voir son projet accepter, il faudra observer les règles de ciblage, pour chaque étape du processus, minutieusement, s’armer d’un bon dossier Business-plan et surtout de préparer une description votre projet a l’orale, ces quelques mots donneront une impression immédiate aux interlocuteurs, qui vont eux-mêmes véhiculer votre projets aux différents partenaires investisseurs.

Bon courage, qui ne tente rien …

4 comments on “Startup, chasse au financement!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue dans le monde du financement participatif.

Newsletter