Paris
15°
couvert
humidité: 77%
vent: 4m/s OSO
MAX 14 • MIN 14
Weather from OpenWeatherMap

Le crowdsourcing au secours des douleurs lombaires.

LE CROWDSOURCING AU SECOURS DES DOULEURS LOMBAIRES.

Pourquoi ne pas utiliser la foule (le crowd) pour livrer de l’information. Qu’elle soit vécue, ressentie ou personnelle et apporter son propre témoignage sur un sujet précis?

En l’occurrence cette fois-ci, le crowdsourcing au secours des douleurs lombaires.

D’après un article de  Jorge Goncalves, Université de Melbourne et Simo Hosio, Université d’Oulu

Il s’agit d’un concept intrinsèquement puissant, car généralement, les gens font confiance à d’autres personnes qui ont vécu quelque chose de premier plan. Pensez à la nature influente, sur notre comportement, des sites Web, des critiques en ligne sur nos décisions quotidiennes.

Le crowdsourcing et les douleurs lombaires.

Le crowdsourcing au secours des douleurs lombaires

Le crowdsourcing est de plus en plus utilisé pour générer des informations de santé numériques parmi la population. Il en va de même pour les personnes souffrant de douleurs lombaires.

Les informations et les opinions de crowdsourcing de personnes ayant vécu des douleurs lombaires, peuvent fournir aux personnes atteintes du même mal, une information et un soutien efficace.

À l’échelle mondiale, la lombalgie est l’une des principales raisons pour lesquelles de nombreuses personnes prennent un congé maladie ou ne peuvent pas sortir et faire de l’exercice. En fait, la lombalgie affecte à tout moment la vie d’un Français sur trois.

Les douleurs lombaires ont un impact énorme sur la qualité d’innombrables vies, communautés et familles, ainsi qu’une incidence économique grave. Pour l’Assurance-maladie, le coût de cette pathologie est très important. Il s’élève, en 2017 en France, à près d’un milliard d’euros par an.

C’est aussi un problème de santé complexe avec un large spectre de gravité. De nombreux facteurs peuvent contribuer à son développement, notamment un mode de vie sédentaire, une mauvaise posture et un excès de poids.

Malheureusement, c’est un problème de santé qui n’a pas de solution miracle.

Mais notre projet – qui associe l’Université de Melbourne et l’Université d’Oulu en Finlande, a montré que la tendance relativement moderne du «crowdsourcing» pouvait offrir aux patients un soutien indispensable.

Le crowdsourcing apporte des réponses aux douleurs lombaires .

Notre travail utilise le même principe: offrir un soutien à la décision aux personnes qui souhaitent générer ou trouver plus d’informations sur les traitements pour les douleurs lombaires. Il est crucial de le faire de manière structurée en présentant une liste de traitements générés par la foule, ainsi qu’une opinion globale de ce traitement en utilisant des critères tels que l’effort, le coût et le temps.

Notre approche diffère considérablement des sites Web de recherche d’informations en ligne sur la santé, tels que WebMD, car elle permet aux utilisateurs de soumettre des traitements et leurs expériences tout en offrant un soutien à la décision pour ceux qui souhaitent comparer différents traitements de la lombalgie.

En utilisant notre système, les personnes atteintes, peuvent découvrir de nouvelles idées ou « astuces » de traitement.

Les patients pourront donner leur propre point de vue sur ce qui a facilité ou atténué leur douleur.

Les douleurs lombaires sont un sujet idéal pour cette approche de type crowdsourcing, car il s’agit d’un problème avec des réponses abondantes et différentes.

LA VÉRITÉ SUR LE TERRAIN.

Le crowdsourcing au secours des douleurs lombaires- université Melbourne

Nous avons également fourni nos données aux professionnels cliniques impliqués dans ce projet afin qu’ils puissent mieux appréhender la façon dont les gens ordinaires perçoivent la lombalgie et ses traitements.

Les professionnels de la santé que nous avons consultés ont identifié ces informations comme essentielles pour déterminer les incompréhensions actuelles concernant différents traitements de la lombalgie.

Les traitements permettant de détecter une différence de perception statistiquement significative présentent un intérêt particulier pour les professionnels. Cela pourrait signifier que la compréhension collective professionnelle d’une méthode de traitement diffère de l’expérience et des idées de «vérité sur le terrain» des patients.

Ces détails peuvent être utilisés pour éclairer les interventions locales. Exemples, des séminaires ciblés et des brochures, visant à minimiser les informations erronées sur les lombalgies.

Le système d’aide à la décision que nous avons mis au point, utilise le crowdsourcing pour diviser d’abord une question en ensemble de réponses possibles et de critères possibles. Elles sont ensuite utilisées pour évaluer les réponses.

Ceux qui recherchent des réponses évaluent ensuite les réponses en utilisant une échelle «d’utilité» de 1 à 100.

https://crowdfundingmagasine.com/inscription-a-la-newsletter/

Le crowdsourcing apporte un analyse cohérente aux douleurs lombaires

La base de connaissances collectée reflète la sagesse du groupe qui a répondu.

Il pourra être utilisée pour calculer une liste de réponses en corrélation avec la solution idéale de l’utilisateur.

Par exemple: un utilisateur cherchant le meilleur traitement à long terme fonctionnel mais abordable pour la douleur  apprendrait, selon la foule, que le renforcement des muscles centraux était la solution la plus suggérée, avec un rang élevé parmi les autres.

Sagesse en nombre.

L’une des conclusions les plus stupéfiantes de l’étude a été découverte lors de l’analyse de la perception par la foule des traitements efficaces contre la douleur au bas du dos.

La foule a simplement estimée que «prendre le patient au sérieux» était le traitement le plus rapide.

Bien sûr, lorsque vous suggérez un traitement, en particulier dans le cas de problèmes graves tels que les douleurs lombaires, il est essentiel de prendre en compte les traitements potentiellement dangereux. En surveillant aussi les effets de mode et les intérêts commerciaux, pour la sécurité et l’éthique. Dans notre projet, cette modération a lieu au stade de la collecte des données pour éviter les contributions non sérieuses offertes à toute personne utilisant le système.

Il est également important de garder les chercheurs et les cliniciens experts dans le domaine, étroitement informer. Indiquer clairement que ces systèmes de crowdsourcing sont uniquement destinés au soutien des pairs et à la recherche d’informations. Ce concept ne doit jamais remplacer le clinicien professionnel.

Une plateforme de crowdsourcing telle que celle-ci a un potentiel énorme à étendre à d’autres problèmes de santé qui n’ont pas de solution «miracle» unique.

Pour conclure, les internautes pourraient tirer parti de toutes ces informations divulgués sur la plateforme. En apportant leurs expériences et leurs idées précieuses collectives aux personnes vivant avec ces problèmes de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue dans le monde du financement participatif.

Newsletter